Qui suis-je ?

Dans les rayons de Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Montréal. Photo Daisy W., 2019

Je m’appelle Daisy, j’aime les pâtes et la poésie.

Comment elle s’écrit, se lit, se publie, se traduit. Je ne suis pas de ceux qui pensent que « traduire, c’est trahir ». Comme dirait joliment Tizianna, une amie italienne : « Nimportéqué ! »

J’ai crée ce blog en 2013, et j’y publie irrégulièrement, procrastination étant mon deuxième prénom.

Jusqu’en 2016, j’avais le plaisir d’écrire aussi pour myriades, le blog des lectures et des lecteurs en Europe . Mais on peut dire que j’étais payée pour le faire : avant d’émigrer au Canada, j’étais bibliothécaire à Strasbourg, France. Avec quelques collègues nous avons conçu le projet, administré le site, rédigé, révisé et publié des contenus originaux afin de promouvoir la littérature européenne.

Ce qui n’est pas le cas pour ce site.

Non, je ne suis pas payée par les Editions de La Différence pour faire la promotion de la collection Orphée. Il est plus que probable qu’ils ignorent totalement mon existence 🙂

Pour m’écrire : orpheeprojet@gmail.com

Sur Facebook : @ProjetOrphée

Sur Twitter : @daisy_win

Sur Instagram : @projetorphee

Mise à jour de novembre 2015. Ils savent. (et ils m’ont offert le dernier recueil paru, Tantôt dièse, tantôt bémol de Rabindaranath Tagore)