30 septembre 1917

C’est la date à laquelle Ivan Bounine écrit le poème Mon cœur pris par la tombe.  Je pense que c’est un poème qui parle à tous ceux dont l’avenir s’est assombri d’un coup, aux gens qui ont appris l’incertitude des lendemains et la peur de mourir. A chaque fois que je le lis, j’en ai des frissons. De ce frisson qui courre l’échine, provoqué par les premiers … Continuer de lire 30 septembre 1917