Grec, Australien et exilé : Dimitri Tsaloumas

Né en 1921 sur l’île de Leros, Tsaloumas fuit la Grèce en 1952. Ce n’est pas seulement son pays qu’il quitte mais aussi sa langue.  Dix ans après son arrivée en Australie, il publie son premier recueil en anglais, comme tous ceux qui suivront. Exister dans une autre langue, c’est le quotidien de beaucoup d’émigrés. Mais pour un écrivain, changer de langue change-t-il son identité … Continuer de lire Grec, Australien et exilé : Dimitri Tsaloumas