Tibulle, latin lover

Les élégies de Tibulle (-50 à -19) sont, outre les louanges champêtres (bonheur de la vie simple à la campagne -mais avec des serviteurs quand même-, loin du matérialisme citadin) le récit de ses déconvenues amoureuses. Délie et Tibulle Que l’être aimé s’appelle Délie, Marathus ou Némesis, Tibulle est invariablement malheureux en amour. Mais c’est Délie qui a droit à 6 élégies, et c’est elle … Continuer de lire Tibulle, latin lover

Ugo Foscolo

Découvrez Ugo Foscolo en même temps que Maria, ma lectrice du jour. Tout comme le poète dans ce portrait, vous en serez tout ébouriffé ! Maria est née de parents italiens arrivés en Lorraine au début des années soixante. Ils ont été surpris par la rareté du tout-à-l’égout, qui était déjà répandu en Italie, même dans la campagne. Non sans ironie, ils ont dû s’habituer … Continuer de lire Ugo Foscolo

Poésie des frontières. Umberto Saba, Du Canzoniere

J’aime bien Umberto Saba parce qu’il vient de Trieste. A Trieste, on est un peu latin (Italie), germanique (Autriche) et slave (Slovénie). Ajoutez quelques mouvements d’Histoire, et on comprend vite que la notion d’identité nationale ne dépend parfois que de quelques mètres dans l’une ou l’autre direction. Un peu comme à Strasbourg.  J’aime bien les villes situées sur des frontières. J’ai décidé il y a … Continuer de lire Poésie des frontières. Umberto Saba, Du Canzoniere