Grec, Australien et exilé : Dimitri Tsaloumas

Né en 1921 sur l’île de Leros, Tsaloumas fuit la Grèce en 1952. Ce n’est pas seulement son pays qu’il quitte mais aussi sa langue.  Dix ans après son arrivée en Australie, il publie son premier recueil en anglais, comme tous ceux qui suivront. Exister dans une autre langue, c’est le quotidien de beaucoup d’émigrés. Mais pour un écrivain, changer de langue change-t-il son identité … Continuer de lire Grec, Australien et exilé : Dimitri Tsaloumas

3 poètes québecois : Loranger, Morin et Nelligan

Après Hector de Saint Denys Garneau, je poursuis mon exploration de la poésie de la Belle Province. Nancy, ma lectrice du jour est une québécoise de Gaspésie, qui a rencontré Samuel, un français d’Alsace. Ce dernier a eu la bonne idée d’être le fils d’amis de ma mère. (merci maman) Elle m’a donc lu les des extraits de Loranger, Morin et Nelligan, les trois poètes classiques … Continuer de lire 3 poètes québecois : Loranger, Morin et Nelligan

Les pas de l’eau / Sohrab Sepehri

Peintre, poète, voyageur, Sohrab Sepehri est moderne. Moderne dans la forme poétique, et moderne pour la pensée occidentale et orientale qu’il y introduit. Mais il n’est pas le seul à rompre avec la tradition. Mokhtar, introduit dans l’article sur Omar Khayyam, se trouve être un spécialiste de Nima Youshij. Il m’a expliqué leur énorme influence sur la poésie iranienne contemporaine. Avec Ahmad Shamlou et Forough … Continuer de lire Les pas de l’eau / Sohrab Sepehri

L’énergie contrariée d’Attila Joszef

Comme il faut savoir saisir les opportunités dans la vie, j’ai profité d’un mariage pour faire lire des poèmes d’Attila Joszef aux invités magyarophones. On dit que le hongrois est la seule langue au monde que le diable respecte. Pour sa difficulté … diabolique ? Mais ce n’est pas seulement sa langue qui a rendu la vie difficile au poète Attila Jozsef. Son ami Arthur … Continuer de lire L’énergie contrariée d’Attila Joszef

Acte de naissance / Leonard Nolens

Profitant du passage d’amis amstellodamois (depuis que je propose un extrait audio, je suis constamment à la recherche de polyglottes) j’ai exhumé de ma bibliothèque les traductions néerlandaises proposées par la collection Orphée.

Nolens2015

Continuer de lire « Acte de naissance / Leonard Nolens »

A côté d’une joie / Hector de Saint-Denys Garneau

« Quand le froid casse les clous dans les planches » C’est grâce à ce vers gardé en mémoire que j’ai retrouvé le poème « La maison fermée » (merci internet). J’ai lu le recueil « A côte d’une joie » en décembre 2013 et pris une profusion de notes. Malheureusement, j’ai égaré les deux (probablement pendant un déplacement à Lyon, ou Metz, ou… Mise à jour : je l’ai retrouvé dans … Continuer de lire A côté d’une joie / Hector de Saint-Denys Garneau

Avant le jour, Hugo von Hofmannsthal

Oui, l’écrivain, le librettiste de Richard Strauss était aussi poète. Autant le dire tout de suite, je n’ai pas été très sensible à sa poésie, malgré une préface soulignant qu’Hofmannsthal fait le lien entre tradition romantique allemande (onirisme) et modernité (le Moi, psychanalyse). Sa fulgurance en fait un Rimbaud autrichien :   Hofmannsthal a écrit la totalité de son oeuvre poétique entre 16 et 26 … Continuer de lire Avant le jour, Hugo von Hofmannsthal